Éveil

Cela vous est-il déjà arrivé de vous réveiller une nuit, au petit matin et d’avoir cette certitude que rien, non RIEN dans votre vie ne sera désormais plus pareil ? Et le plus étonnant parfois c’est qu’à cela nous ne trouvons aucune raison tangible !
La sensation est là, émotion d’un mal-être soudain et inexplicable.

chrysalis-140878_1280
Cet émoi incompréhensible, qui vient du fond de vos entrailles vous bouleverse mais quand la journée démarre, nous l’enfonçons tout aussi profondément que possible, sous une « chape de béton ». Il faut dire que l’être humain est sacrément doué pour cela. Faire taire nos émotions nous semble tellement plus facile que de les écouter !
Pourtant le malaise persiste, il est là et il voudrait se faire entendre, mais nous faisons la sourde oreille. A quoi bon s’inquiéter pour un petit rien ?
Notre corps nous envoie alors quelques signes d’inconfort - fatigue, manque d’entrain, désintéressement - que nous ignorons bien sûr ! Nous n’allons tout de même pas commencer à nous inquiéter de ces petites manifestations voyons ! Nous sommes des petits soldats bien élevés et nous avançons crânement, coûte que coûte, c’est ce que l’on nous transmet depuis des générations et il est bien difficile de s’en défaire !
Mais alors nous oublions l’intelligence, la supra-conscience de notre Corps qui LUI, ne l’entend pas de la même manière et qui dès lors se manifeste, de manière plus ou moins généreuse… Ce sont souvent les premières apparitions d’allergies. Quelque petits remèdes et hop ! Nous continuons à avancer sans rien changer à nous habitudes ! Petit soldat bien formaté.
Puis le Corps qui en a ras-le-bol de ce manque d’écoute y flanque un bon coup. Puisque, en tenant compte de l’exemple de l’allergie, ce n’est pas suffisant pour que toi, petite âme à l’intérieur, tu m’écoute, beh… j’y vais carrément !
La suite vous la devinez je suppose… pour les uns c’est un accident grave, pour les autres c’est la maladie qui peut être les réveillera.
Peut-être ?

Oui, car cela reste une simple possibilité. Ou une chance pour celui qui sait la saisir. Pour ma part je n’ai pas su à l'époque faire cela. Non, non, non !
Petit soldat bien éduqué j’ai continué à faire comme je l’avais toujours fait, malgré une maladie auto-immune grave. Il est tellement plus simple, voire moins douloureux de laisser tout tel que nous le connaissons depuis longtemps, que d’oser ouvrir la porte du questionnement de soi.
Et c’est peut-être à ce moment là que l’univers, le cosmos ou Dieu, selon l’appellation que vous avez envie de lui donner se présente à vous sous une forme ou d’une manière pour la moins imprévisible !
Cela peut être un deuil qui vous frappe de plein fouet, une maladie avec un diagnostique très pessimiste, la perte d'un emploi, un accident de voiture qui vous laisse sur un fauteuil roulant si vous êtes chanceux, ou comme je l’ai vécu par un coup de foudre qui vous déboussole.
Le résultat cependant de toutes ces possibilités est souvent le même : nous nous réveillons et découvrons que tout ce que nous avons vécu jusqu’alors n’était qu’une illusion. Nous découvrons avec stupeur que nous dormions à l’état d’éveil !
C’est le début d’une aventure très douloureuse pour la plupart d’entre nous puisque il nous faut continuer à mourir jusqu’à se relever de nos propres cendres.
Nous apprenons à désapprendre ! Désapprendre tout ce que nous croyions savoir pour faire place nette à nos propres jugements et non plus à ceux récoltés à droite et à gauche grâce à notre éducation, culture, religion, relation etc.
Mourir en étant vivants, voilà le challenge que vous propose vôtre Éveil.
Ce petit ouvrage est donc là pour tout ceux qui comme moi, à un moment donné de la vie, passent dans l’essoreuse à salade et ne savent plus où ils en sont. Ce petit manuel se veut un guide d’aide précieuse pour pouvoir se relever. Tout au long de votre lecture vous trouverez des outils simples d’utilisation pour pouvoir rallumer un feu de joie à l’intérieur de vous.

butterflies-810477_1280

Ces lignes font partie de l'introduction de mon ouvrage à paraître. Ce livre représente  l'aboutissement de mon Éveil et tout ce qui y est proposé - techniques ou exercices - m’a été d’une aide incroyable.

En attendant de le lire je me propose de vous accompagner sur ce chemin souvent  difficile qu'est l'Éveil.

Une fois le soleil intérieur rallumé vous pourrez chanter comme Hélène Ségara qui illustre très bien avec sa belle voix que  "Tout (peux) commence(r) aujourd'hui". Le texte magnifique est bien sur de Jean-Jacques Goldman.
« Éveillement vôtre ! » Caroline Robert-Papen.